18 juin 2014

Microsoft clarifie les choses après l'annonce du retrait de Kinect et le boost de puissance de la Xbox One.

Salut à tous.

Microsoft clarifie les choses après l'annonce du retrait de Kinect et le boost de puissance de la Xbox One.

Après de nombreuses déclarations contradictoires, Microsoft a clarifié les choses au sujet de la puissance de traitement déverrouillée grâce à la mise à jour logicielle de Juin.

 En effet, depuis Juin, les développeurs ont désormais la possibilité de désactiver la plupart des fonctionnalités de Kinect afin d'obtenir plus de ressources GPU supplémentaires, mais certaines fonctions au niveau du système ne peuvent pas être désactivées.

GameSpot a récemment rapporté que la nouvelle mise à jour logicielle de la Xbox One permettrait d'obtenir un gain de puissance de traitement pour les développeurs.
Cependant, on ne sait pas exactement d'où ces ressources proviennent.

La semaine dernière, le vice-président de Microsoft Phil Harrison a déclaré à Game Informer lors d'une interview que les développeurs peuvent désactiver complètement Kinect pour exploiter la puissance de traitement spécifique de la caméra .

Mais Kotaku a récemment publié une interview de Phil Spencer qui contredit cela.
Spencer a déclaré que les développeurs peuvent maintenant utiliser la puissance du GPU dédié à la fonctionnalité basée sur les gestes, mais les commandes vocales ne pourraient pas être désactivée. Ken Lobb le directeur créatif de Microsoft Studios a  corroboré les déclarations de Spencer dans une interview publiée sur Eurogamer.

Aujourd'hui, sur son site Internet, Microsoft a officiellement confirmé la politique décrite par Spencer. Un poste qui clarifie les changements que la mise à jour de Juin apportera pour les jeux à venir.
Les fonctions infrarouges et de détection de mouvements de Kinect peuvent être désactivés pour libérer des ressources GPU.
Cependant, quel que soit le jeu, les commandes comme le mode ancrage pour la télévision, les autres fenêtres et l'enregistrement vidéo fonctionneront toujours.

La mise à jour permettra également à l'ensemble du GPU d'être utilisé pour les traitement graphiques, donnant 10 pour cent en plus de puissance qu'auparavant.

Selon le poste, "10% du GPU ont été réservés pour le traitement au niveau du système qui comprenait des données squelettiques liées au Kinect."

"Grâce à ce changement, les titres qui n'utilisent pas de suivi squelettique avec Kinect peuvent utiliser cette partie du système et les réserver à d'autres fins.
Nous avons également optimisé l'ensemble du système afin que les titres aient accès à 100% du GPU de la Xbox One pour une résolution accrue et de meilleurs effets graphiques ".


 Source : xbox.com

partager :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire