26 décembre 2014

Alerte Xbox Live.

Salut à tous.

Tout d'abord, j'espère que comme moi vous aurez passé un très bon réveillon.

Un réveillon qui aurait pu être parfait si certains n'avait pas gâché la fête...

En effet, le Xbox Live et le PSN ont subi une attaque de DDoS cette nuit, ce qui explique pourquoi un grand nombre de joueurs n'arrivent pas à se connecter aux services en ligne.


Si certains d'entre vous ne savent pas de quoi il s'agit, voici la définition faite par Wiki :

"On appelle « attaque par déni de service » toutes les actions ayant pour résultat la mise hors-ligne d'un serveur. Techniquement, couper l'alimentation d'un serveur dans un but malfaisant peut-être considéré comme une attaque par déni de service. Dans les faits, les attaques par déni de service sont opérées en saturant un des éléments du serveur ciblé.

Une attaque par déni de service (denial of service attack, d'où l'abréviation DoS) est une attaque informatique ayant pour but de rendre indisponible un service, d'empêcher les utilisateurs légitimes d'un service de l'utiliser. Il peut s'agir de :
  • l’inondation d’un réseau afin d'empêcher son fonctionnement ;
  • la perturbation des connexions entre deux machines, empêchant l'accès à un service particulier ;
  • l'obstruction d'accès à un service à une personne en particulier.
L'attaque par déni de service peut ainsi bloquer un serveur de fichiers, rendre impossible l'accès à un serveur web ou empêcher la distribution de courriel dans une entreprise.
L'attaquant hacker n'a pas forcément besoin de matériel sophistiqué. Ainsi, certaines attaques DoS peuvent être exécutées avec des ressources limitées contre un réseau beaucoup plus grand et moderne. On appelle parfois ce type d'attaque « attaque asymétrique » (en raison de la différence de ressources entre les protagonistes). Un hacker avec un ordinateur obsolète et un modem lent peut ainsi neutraliser des machines ou des réseaux beaucoup plus importants.
Les attaques en déni de service se sont modifiées au cours du temps (voir historique).
Tout d'abord, les premières n'étaient perpétrées que par un seul « attaquant » ; rapidement, des attaques plus évoluées sont apparues, impliquant une multitude de « soldats », aussi appelés « zombies ». On parle alors de DDoS (distributed denial of service attack). Ensuite, les attaques DoS et DDoS étaient perpétrées par des hackers seulement attirés par l’exploit et la renommée. Ainsi, certains hackers se sont spécialisés dans la « levée » d’armées de « zombies », qu’ils peuvent ensuite louer à d’autres hackers pour attaquer une cible particulière.


En gros, ils saturent les serveurs.

Afin de vous donner une petite idée de la situation, voici la carte "météo" des attaques en temps réel selon Norse : map.ipviking.com

L'attaque serait revendiquée par les Lizards Squad.

Le support est sur le coup et tente de rétablir la situation le plus rapidement possible.

Quoiqu'il en soit, il est peu probable que le groupe de "hackers" fasse des émules étant donné la frustration des joueurs.

Un seul mot d'ordre : patience ...

PS : Petite astuce pour ceux qui auraient des problèmes pour lancer leurs jeux, il suffit d'aller dans "paramètres" puis "réseaux" et enfin cliquer sur "aller hors ligne".
Vous pourrez ainsi jouer à vos jeux hors ligne.


 Ci-dessous, un lien qui vous redirige vers le status du Xbox Live :
support.xbox.com/fr-FR/xbox-live-status

partager :

2 commentaires :

Faut pas attendre de compensation de MS et Sony j'imagine

Darky
Je n'ai aucune info officielle à ce sujet mais si compensation il y a, je ferais un papier.

Enregistrer un commentaire